08/10/2017

La rue du CHIEN NOIR

A l'intersection des rues Sainte-Adèle, Pierquin et du Chien Noir, se trouvait la porte du Chien Noir, (n° 14 sur le plan de Grammaye), porte des anciens remparts. A la moitié du 12ème siècle les Comtes de Namur étaient toujours en guerre avec les Ducs de Brabant. Pour protéger la ville des vues belliqueuses des Comtes de Namur, des remparts furent édifiés en 1153 après l'octroi d'une charte du futur Empereur Frédéric Barberousse.Ces remparts parcouraient une distance d'environ 1 km, entourant 7 hectares, dont 3 rien que pour l'abbaye.La rue du Chien noir s'appelait avant la rue "Saint-Pierre"


 

1a.PNG

photo Jm Gilles -  juin 2016

La rue il y a trois-quarts de siècle ! On voit qu'il y avait un porche à gauche, avant la potale dans le mur. 
 © IRPA-KIK - Bruxelles - cliché M120389 - 1930 

 

1.PNG   1.PNG

Du temps de l'ancien Hôtel de Ville, (voir place de l'Hôtel de Ville) dans la rue, se trouvait la bibliothèque qui elle-même occupait les locaux de l'ancien commissariat et des vieilles geôles de la ville. A ce propos, je me rappelle du bibliothécaire, un monsieur âgé au grand nez, dont j'ai oublié le nom et qu'on aurait dit issu d'un roman balzacien. Je me rappelle aussi de l'odeur des livres. C'est Baudelaire qui disait que les odeurs attisent la mémoire, et Dieu que c'est vrai ! 

1.PNG
trois documents photos de octobre 1989
remerciements à Jacqueline Grolet

 


 

 août 2004

*** 

 

Il existe de nombreux clichés de cette rue,réalisés par Lucien Hoc, célèbre photographe de Gembloux. Il m'est cependant interdit de les publier suite à une décision des ayants droits. Je vous renvoie donc aux liens directs sur le site de l'Institut Royal du Patrimoine Artistique:

Vue vers la rue qui descend à droite vers la place de l'Hôtel de Ville. A gauche descend la rue Pierquin. On est ici dos tourné à la rue Docq et la tour du Sud se trouve à droite. Sur cette photo, on voit à la fin de la rue des plaques indiquant des travaux, qui barrent la rue Sainte-Adèle. A droite du carrefour, la rue Pierquin; à gauche, la rue Docq qui monte après la tour du sud. Dans le fond, la rue Sainte-Adèle, au croisement, toujours à droite la rue Pierquin et à gauche la rue Docq. A l'avant plan à droite, on voit le début de la rue Puits Connette

 





1.PNG
Vers la place de l'Hôtel de Ville

 

 
1a.PNG

1abc.PNG

La potale dans le mur d'enceinte du parc, que l'on voit au-dessus de la voiture de gauche sur la photo précédente
photo © Marc Delforge - octobre 2017

 1a.PNG

Au fond, le carrefour avec: la rue Sainte-Adèle tout droit, à gauche rue Docq, à droite, rue Pierquin 


1a.PNG

 Satellite - © Google Earth - 2015/10

Écrit par Jamyloup | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |

Commentaires

J'ai revu avec plaisir le vieux Gembloux que j'ai bien connu et que j'avais pour ainsi dire oublié.Si je ne me trompe, le café "Le Phare" a été occupé par le secours d'hiver et par la suite par, M Pierlot, réparateur de vélo. Recevez mes félicitations
Romain L
i

Écrit par : romain | 25/10/2006

café Houbotte Le café Houbotte a été démoli en 49-50 et fait place actuellement au parking près de la place de l'hôtel de ville; il était habité par une famille surnommée "gayole" et ce n'était plus un café.

Écrit par : lorent | 06/08/2008

place St Guibert la maison, à gauche du "café royal", place St Guibert était, en 1950, aussi un café tenu par une vieille dame appelée Clotilde.

Écrit par : lorent | 06/08/2008

Les commentaires sont fermés.