02/10/2016

La Rue LEOPOLD

01a.PNG
Appelée ainsi en l'honneur de la dynastie. Trois de nos rois ont porté ce prénom. Anciennement rue Saint-Nicolas, elle est une des plus anciennes rues de Gembloux. Au carrefour de la rue Léopold, rue Pierquin, rue Théo Toussaint et place de l'Orneau, près de la pompe à eau publique que l'on voit sur les photos suivantes, était l'ancienne porte Saint-Nicolas des remparts, ou porte au Trau. Ce nom de Trau vient vraisemblablement du fait qu'elle se trouvait dans un "trou" en contrebas des anciens remparts de l'abbaye.
.
 ***
 
  La rue Léopold, en direction de la rue Théo Toussaint. La pompe à eau publique, au fond à gauche. 

carte postale Editions Nels - 1916 - source www.delcampe.be

 ***

1.PNG
Pendant le cortège commémorant le millénaire de la ville en 1922
A l'arrière plan, la rue Théo Toussaint
remerciements à Pierre Fourneau pour le document

zz.PNG

Commentaire de: Françoise Charles - Eté 1935 , mort de la reine Astrid
La deuxième maison sur le côté droit, la droguerie Toussaint. Voir photo ci-dessous.

1.PNG
Toussaint à gauche.


1.PNG
commentaire et document: Pierre Fourneau

1.PNG
facture à en-tête du commerce Toussaint.

droguerietoussaint4.PNG

leopold1959.PNG
en 1959 - Editions J.Duculot

DSCN4866.JPG
photo Jm GILLES - 17-05-2016

A droite, deuxième maison après le coin (voir ci-dessus), une statuette dans une niche à la base du premier étage

1.PNG

01a.PNG
Le bout de la rue en direction du bas de la Grand Rue. A gauche, la naissance de la rue Notre-Dame


----------------------------------------------------------------------------------------

 

innovation
 La fin de la rue Léopold vers la rue Théo Toussaint lors d' inondations (je cherche la date du document) . On remarque à gauche, au coin de la rue Pierquin, le magasin "A l'Innovation"

carte postale d'époque
 
-------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

La fin de la rue Léopold vers la rue Théo Toussaint - août 2004 - photo GILLES JM

1.PNG
La rue Pierquin à gauche. Ici se trouvait la porte Saint-Nicolas, n°13 sur le plan de Grammaye

01a.PNG
La rue Pierquin à gauche au carrefour, à droite la place de l'Orneau,
au centre après le croisement, la rue Théo Toussaint

01a.PNG
vers la Grand Rue - au fond à gauche, la rue Notre-Dame

---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

capture184.jpg
  3.JPG

Maison dite "Van Neste- Bouhl au coin de la rue avec la rue Notre-Dame. On distingue une potale dans le mur, sur le coin gauche de la maison dans le sens de la rentrée vers la rue Notre-Dame. Si je me rappelle bien quand j'étais enfant un magasin de tissus tenu par 2 frères

Photo © KIK-IRPA cliché A132744 - et zoom - Photo Lucien Hoc - 1924  

***

 

 

La rue Léopold vers la Grand Rue; à gauche s'ouvre la place de l'Orneau, avec sur le coin
l'ancien café Alomaine; à droite s'ouvre la rue Pierquin. A l'entrée de la rue à droite, des ménagères font la file pour la corvée à eau.  


carte postale Editions J. Hermans - 1911 - source
www.delcampe.be

4.PNG
ici on voit  bien la pompe à eau publique

5.PNG

24.PNG

Dans les années 80 ?

On peut voir à gauche l'enseigne Kis Photo , un magasin de développement photo en 1h ouvert en 85 -86 par le fils d'Henri Chantraine (un ancien boxeur Gembloutois, tenancier dans les années 60 du café l'Abbaye,
au milieu de la Grand-Rue faisant le coin avec la rue des Abbés Comtes) ce magasin de photo ne fut pas exploité longtemps et était précédé ( après un moment d'innocupation) du magasin d'Alice Dury qui y vendait des objets décoratifs ... l'enseigne de chez Filée est restée encore un bon moment après son déménagement Grand Rue ... cette photo date donc de 85-86 !



 1.PNG

01a.PNG

août 2004 - photo GILLES JM

-------------------------------------------------------------------------------------------------

  ...

 

On voit dans le fond de la rue, à l'embranchement de la rue Notre-Dame, la librairie-imprimerie Bolle.
Devant la voiture, on voit une dame debout près de sa chaise. A cette hauteur dans la rue -mais à une maison près je ne me rappele pas bien- se trouvait le magasin de chaussures de Madame Preat, la maman de Daniel, qui a été secrétaire à l'Athénée pendant mes années d'école, et avec qui je partageais la passion de la musique classique.
Il nous a malheureusement quittés

carte postale d'époque - document non daté (après 1906) - source
www.delcampe.be


1.PNG

 ***

 


1903

On remarquera le toit du beffroi surmonté d'une flèche hexagonale. Cette flèche a été remplacée par le bulbe que nous connaissons actuellement, après l'incendie du beffroi en septembre 1905.

 Voici le même endroit, après l'incendie du beffroi. On voit d'ailleurs qu'il est en attente de son nouveau toit.

 Au centre de la photo, sur le coin, le café Alomaine

zz.PNG
1910



Les Commerces en Juillet 2016

 24.PNG    24.PNG    24.PNG    24.PNG    24.PNG
24.PNG 24.PNG  24.PNG  24.PNG  24.PNG




 

Écrit par Jamyloup | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | |

Commentaires

Moi, je me souviens de Monsieur Preat qui était directeur des primaires à une époque, ou ai-je rêvé... ça remonte bien loin tout ça !

Écrit par : Sixtine | 30/01/2012

Et ce dont je me souviens, mais c'est plus anecdotique et beaucoup plus récent, c'était le café en face du Luxembourg, qui s'est appelé "Le blues and jazz" et qui était tenu par feu mon ami Robert Noël.

Écrit par : Sixtine | 30/01/2012

Petit correctif concernant la boucherie qui existait au coin de la rue Pierquin, Léopold et de la place de l'Orneau.

Cette boucherie fut un magasin avant la deuxième guerre mondiale et lorsqu'Albert Béthume repris le magasin de sa belle-mère, le magasin devint une boucherie.
Monsieur Béthume eut plusieurs apprentis, dont un qui repris la boucherie après lui avant que que celle-ci ferme et devienne successivement une boulangerie, puis un salon de coiffure.

Autre précision; Nadine, que vous citez, n'est pas parente avec eux.

Écrit par : Hebus | 17/11/2013

Je viens depuis votre site pendant une longue période. Ils ont fait un excellent travail avec elle. La dernière j'avais été en musée Leopold est été j'étais comme un an avant? Je ne sais pas, mais c'était fantastique.

Écrit par : windows mail help | 25/04/2014

Bonjour Jean-marc,

Je réitère mes compliments pour ton blog.
Une petite précision que je me permets au sujet de la photo "fin de la rue Léopold vers la rue Th. Toussaint":
Je me réfère à l'ouvrage "Gembloux, ma ville, mon village" CRAHGx -1999. qui sous titre ainsi cette photographie:
A l'actuelle place de l'Orneau, la rivière bien que voûtée continua à poser des problèmes. En janvier 1891, lors de la fonte des neiges, tout le base la ville fut inondé.

Bien à toi.
Marc

Écrit par : Marc Delforge | 11/06/2014

Les commentaires sont fermés.