26/02/2016

Coutellerie Lam d'Or - Joseph DEPIREUX - Lî Poyion

Vous pouvez vous reporter au Musée de la Coutellerie de Gembloux ou aux travaux du CRAHG. Chacun sait que notre ville était une capitale de la coutellerie. On a connu les entreprises des familles Legros,  Piérard, Baudoin-Dethier, Libert, Jadot, Colasse ,Laets, Winand et bien d’autres.

Je ne donnerai donc que quelques références de l'entreprise "Lam d'Or" développée par mon grand-père maternel, Joseph Depireux, dit Li Poyion, grand-père paternel des mes cousins Philippe, très connu comme photographe, Guibert, Daniel et Judith.

2.PNG

josephdepireux.jpg
en 1948

"Li Poyion" - Joseph Depireux - (20-09-1879 /  29-12-1954)

photos © Philippe Depireux



lamdor.JPG



2.PNGphoto © Philippe Depireux.

Le personnel de la coutellerie Lam D'Or vers la fin des années 20, à l'époque de gloire de l'entreprise

2.PNG
photo © Philippe Depireux

En bas, de gauche à droite, Thiempont, assis sur la 1e chaise, le patron"Li Poyion", Joseph Depireux - A côté, le petit garçon avec le marteau sur l'épaule, c'est son fils Joseph, le papa de Philippe, ensuite Léona Lemière, son épouse, (notre grand-mère), second mariage di Poyon avec sur les genoux, Marie, et sur la troisième chaise à droite, Véronique, une fille d'un premier mariage avec sur les genoux, Léona, ma maman. Devant le magasin et siège social au 47 rue du Moulin en 1922.



.

2.PNG

Joseph Depireux  sur le pas de sa porte (magasin Lam d'Or), au 47 rue du Moulin.


 

5.PNG
Endroit de l'ancien magasin actuellement (Google Street 2009)

photo récente à paraître.

LA COUTELLERIE A GEMBLOUX (lecture recommandée)
Pierre Nederlandt - 2007 - © Presses Agronomiques de Gembloux asbl
certains extraits sont lisibles sur Google Books

         5tb.PNG  Extrait:  "Parmi nos meilleurs couteliers de ce siècle, signalons Monsieur Joseph Depireux .... Il semble qu'il fut un des premiers à introduire l'acier inoxydable dans la fabrication des couteaux qui, en 1930, réalisa une douzaine de couteaux d'exposition de grand format. Ils reprennent sur leurs manches des incrustations en nacre représentant les différents types de couteaux disponibles. Ces couteaux peuvent être considérés comme de véritables chefs d'oeuvre de la coutellerie gembloutoise. Joseph Depireux a déposé une douzaine de brevets dont celui de la marque "Lam d'Or" restée célèbre dans l'histoire de la coutellerie. Il déposa aussi d'autres brevets, notamment pour un procédé de fixation d'une lame dans un manche, système de manche ciselé, couteaux de table, de cuisine, etc. "
Mes cousins et moi, avons eu l'occasion d'avoir ces chefs d'oeuvre en main. Il y en avait quelques uns, ainsi que d'autres matériel de coutellerie qui étaient emballés dans du papier journal et reposaient dans la poussière sur le plancher du grenier de notre maison (45 rue du Moulin). Et aussi chez mon cousin Philippe à la rue Malaise.




zz.PNG

papacouteau.jpg
Mon papa, Camille Gilles, à l'aiguisage des lames à la meule.

       5t.PNG             5ta.PNG               

Reproduction d'un journal de 1948. (courtoisie Philippe Depireux)



Quelques anciens couteaux Lam d'Or 

5bis.PNG
5bis.PNG

Écrit par Jamyloup | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.