10/07/2016

Gatte d'Or (ferme-cabaret)

Reprise comme cabaret sur la carte de Ferraris de 1777, puis appelée ferme de la Gatte d'Or. Ce nom rappelle une vieille légende du pays wallon: la gatte ou chèvre d'or est un trésor des plus précieux qui a la forme d'une chèvre cachée dans des ruines. On ne peut s'emparer de cette chèvre mystérieuse, enfouie par les Sarrazins, il y a des centaines d'années, qu'en usant de sortilège. Selon la légende, une de ces chèvres hantait le tumulus de Penteville, et c'est d'elle que l'auberge, construite à proximité de la butte, tirerait son enseigne.  



lagatte.jpg
document non daté

01.PNG
carte De Ferraris 1777 - extrait .

7.PNG
A gauche avant-plan, la route vers Bertinchamps. A droite la ferme de La Gatte.
Au fond le croisement des routes, à gauche vers Cortil, à droite la Chaussée romaine vers l'Agasse

8.PNG

Plus tard, après 1977, l'auberge disparut et une maison rurale sise à droite du tumulus, au carrefour des quatre chemins, s'appela la maison de la Gatte. Au-dessus de la porte, un panneau en bois peint représente naïvement "La Gatte d'Or". Dans le voisinage des ruines de l'auberge, on connaissait l'existence d'un puits circulaire fait en moellons de calcaire, comblé depuis longtemps. Déblayé par M. Bédoret, on retira des tuiles romaines des gravas.

1.PNG

------------------------------------------

3.PNG
La porte et la chèvre (gatte) qui monte la garde.


2.PNG

4.PNG

 

9.PNG
depuis la route de Bertinchamps

DSCN6036.JPG
côté droit de la ferme et dépendances - depuis le Ravel.




document -  1934 - Annales de la Société Archéologique de Namur.

***



NOTRE-DAME DE HAL




5.PNG

6.PNG


En face, sur le coin de la route de Bertinchamps, on trouve la "Chapelle de la Gatte"
dédiée à Notre-Dame de Hal, restaurée en 1995. Pendant la seconde guerre mondiale,
on l'avait rebaptisée Notre-Dame des Absents


11.PNG

Écrit par Jamyloup | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.