29/06/2016

Rue de Gibraltar

Avant elle s'appelait "rue des Buses" avec son prolongement dans la rue Astrid.
La source des Buses, près de la fin de la rue, descendait jusqu'à la rue Léopold, par la rue Astrid, par la place Saint-Guibert, la rue Docq et la rue Pierquin. L'eau issue des sources était conduite en partie vers l'abbaye par des "buses" et une autre partie s'écoulait à ciel ouvert. On ne connaît pas le pourquoi du changement du nom en Gribaltar, peut-être en raison de l'étroitesse de la rue.

Elle s'ouvre dans l'avenue du Maréchal Juin, (ancien Bordia), un peu après les quatre coins, sur la droite, et aboutit par deux branches dans l'avenue des Combattants: une en face de la rue Astrid, l'autre un peu plus haut avant le pont du chemin de fer. L'ancienne brasserie Dubois avait nommé une de ses bières fortes "la Gibraltar" en relation du nom de la rue.

01ba.PNG

Entrée de la rue, avenue des Combattants, en face de l'ancienne gendarmerie

01ba.PNGcoin gauche, avec les bureaux et administration de la brasserie Dubois


01ba.PNGEntrée du bas de l'avenue des Combattants

 

01ba.PNGEntrée juste avant le pont du chemin de fer, avenue des Combattants, à gauche en montant

01ba.PNGOn descend la rue en longeant la ligne de chemin de fer


01ba.PNGLa ligne 144 vers Jemeppe-sur-Sambre, longe la rue de Gibraltar. Elle passe sous le pont de l'avenue des Combattants pour rejoindre Chapelle-Dieu, le Vôte, et puis vers Mazy

 

01ba.PNGSi on se retourne on voit, l'avenue des Combattants



01ba.PNGOn arrive à la fourche: à gauche, la partie de la rue qui retourne à peu près en face de la rue Astrid, à droite la partie qui aboutit à l'avenue du Maréchal juin, le long des anciens ateliers de la brasserie Dubois.

 

01ba.PNG

01ba.PNGEntrée de la rue depuis l'avenue du Maréchal Juin


DSCN6572.JPG



Écrit par Jamyloup | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.