02/09/2016

Institut Technique Horticole (ITH)

1.PNG

 

2.PNG
Chaîne You Tube de l'ITH avec de nombreuses videos.

----------------------------------------------------------------------------------------------------


Ancien emplacement de la corderie Rosseel, et ensuite de l'orphelinat Saint-Joseph, lequel a été transféré dans des nouveaux bâtiments près de la gare de Chapelle Dieu en 1969. L'Institut a une entrée rue Verlaine et une, rue Entrée Jacques, adresse officielle.

Je salue les mémoires de Monsieur Doumont, et de son fils Phillippe pour qui j'ai une pensée fort émue, enseignants à l'école. Je salue aussi ses autres fils, mes amis Michel Doumont, enseignant retraité, aussi à l'ITH,
et Jean-Pierre Doumont, dont les conseils m'ont toujours été fort utiles. 

L'enseignement horticole a plus d'un siècle d'existence puisque c'est en 1848 que fut créée et installée à Vilvorde la première école d'horticulture. 


2.PNG
En 1949, considérant que l'arboriculture, la culture maraîchère et la floriculture présentent dans la province de Namur un développement suffisant pour justifier la formation d'une main d'oeuvre qualifiée, la Députation Permanente décide l'ouverture à Grand-Manil d'une école d'horticulture comportant 3 années d'étude et accessibles aux jeunes gens de 14 ans au moins. Dans les années 1980, l'école comptait déjà plus de 600 élèves dont environ 200 internes et elle fournissait de l'emploi à une centaine de professeurs et éducateurs, et à une centaine d'ouvriers.

RUE VERLAINE

 

2.PNG
Fin 60 début 70.

1.PNG

L'ECOLE

Ancien orphelinat Saint-joseph.


 La Province venait d'acquérir les bâtiments  de l'orphelinat de la Fondation de Namur et la propriété de 5 ha 22a. C'est là que l'école sera ouverte le 16 octobre 1949. Elle fut inaugurée officiellement par le Gouverneur, monsieur Gruslin en octobre 1950. Elle commence avec 16 élèves.



1.PNG

2.PNG
Deux documents source Delcampe.net

1.PNG

1.PNG
Deux documents: avec le porche d'entrée

(remerciement Pierre Fourneau)

zzz.PNG

zzz.PNG

Débutant avec une section technique secondaire, le cycle d'études se complèta successivement par la création d'une section professionnelle et d'section secondaire supérieure.

Le ministre Toussaint décide en 1967, avec l'accord des autorités provinciales, la reprise par l'État de l'école d'horticulture de Grand-Manil. C'est ainsi que l'Institut Supérieur Horticole de l'État est créé par arrêté royal du 01 septembre 1969. On y prévoit alors le transfert progressif des sections francophones de l'école de Vilvorde.

Un programme d'extension de l'infrastructure fut donc étudié par le Ministère des Travaux Publics. On construisit donc progressivement un bloc de classes, un internat, un bloc de serres de 8.100 m². Au lieu dit "La Sibérie" - qui fera l'objet d'un article séparé, un terrain de 18ha fut acquis et accueille les sections de cultures maraîchères, d'arboriculture fruitière et ornementale et de sylviculture.

 

zzz.PNG
Le bloc classe parallèle à la rue Entrée Jacques (sur la droite)

1.PNG

2.PNG

En septembre 1978, en application de la loi organisant l'enseignement supérieur, la section "Ingénieur Industriel" est transférée à Huy. Bien que rattaché administrativement à l'ISI de Huy, le graduat en Architecture des Jardins reste à Gembloux.



1.PNG
Cour de récréation


1.PNG




L'internat

1.PNG

zzz.PNG

zzz.PNG



LE PARC ET LES SERRES

zzz.PNG


2.PNG
carte éditions Nels - non datée.


2.PNG
Présence du  roi Baudouin à l'Exposition nationale d'Horticulture en septembre 1977

(document : Société Royale horticole de Gembloux)

1.PNG

1.PNG



1.PNG

 

1.PNG

1.PNG

Une tradition veut que l'infrastructure est ouverte au public chaque année à période fixe: 1450 m² de serres tropicales avec 2000 variétés de fleurs, des parcs, des jardins, de près de 5 ha. Une collection de près de 600 espèces d'arbres, arbustes et plantes ornementales, des collections fruitières et maraîchères.



RUE ENTREE JACQUES 

2.PNG
Google Earth - 2009


2.PNG

2.PNG

2.PNG
culture de pommiers. Cette parcelle donne sur la rue Entrée Jacques.
On voit à l'arrière plan les maisons ci-dessous

2.PNG

13.PNG
fin des années 1960 - en arrière plan, la rue Entrée Jacques



----------------------

source: revue de l'Office Gembloutois du Tourisme - mars 1983

Écrit par Jamyloup | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

Commentaires

Bonjour,

La photo noir & blanc de la serre à raisins où travail plusieurs personnes correspond à la serre sur la dernière photo (fin des années 1960) en couleur de cette page. PS: Lors de mes études à l'institut, j'ai connu cette serre quand elle ne contenait plus que quelques plantes éparses et une vieille chaudière HS, elle fut détruite vers le milieu des années 80's.

Écrit par : Olivier Dumont | 30/12/2016

Les commentaires sont fermés.