01/06/2017

Alvaux (Al Vau)- moulin-ferme- Bossière

Au Moyen Âge, le comte de Namur était propriétaire du moulin d'Alvaux. En 1628, il fut donné, par Philippe IV d'Espagne, entre autres propriétés, à Jean 't Serclaes, comte de Tilly, qui était seigneur hautain à Bossière. A la fin du 18e, à la révolution française, il devint la propriété de J.Bauchau, tanneur à Namur.

Il s'agit d'un moulin banal; dans d'autres termes, cela signifie que tous les habitants de la Seigneurie (ou du ban) devaient y faire moudre leur grain sous peine d'amende. En 1787, les habitants de Beuzet refusèrent de reconnaître la banalité du moulin. Le moulin était occupé en 1771 par le meunier Mertens. Ce meunier fit l'objet d'une plainte du bailli de Bossière auprès du Trésorier Général du fait qu'il ne voulait pas utiliser les poids et balances imposés par l'Autorité.


1a.PNG



bossieresdalvaux01.PNG

Située dans la vallée de l'Orneau, à proximité de Mazy et de Bothey. Elle a été construite en pierre bleue et en brique chaulée.  

 

alvauxferme.PNG

Sur le pignon nord-ouest du logis, un écu porte "Charles de Romrée mit la première pierre l'an 1818...". D'autre part, sur la grange, on peut lire: "Florence de Meldeman mit la première pierre.1810".  

DSCN9405.JPG
A la rue du Mautienne

DSCN9404.JPG

La grange

Dans le quartier d'Al Vau, on a extrait jadis du plomb et aussi du calcaire qui fut destiné aux fours à chaux.


DSCN9406.JPG



Écrit par Jamyloup | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.