13/05/2017

Hermoye (château) - Bossière

Hermoye  (ou Ermoie) figurait parmi les seigneuries accordées en 1628 par le roi d’Espagne Philippe IV au Général Jean t’Serclaes, comte de Tilly, pour le récompenser des services rendus à la cause catholique au cours de la Guerre de Trente ans. En 1755, cette seigneurie fut engagée aux écuyers Albert-Ignace et Pierre- Joseph le Mède, chanoines de la cathédrale de Namur. Le premier nommé céda ses droits à son frère qui fut le dernier seigneur hautain de Hermoye.

hermoyecpvieux.PNG

Le petit château d'Ermoie fut bâti en 1875 par Henry de Kerckhove, de Gand.  En le munissant de quatre tours rondes, percées de meurtrières, il lui donna fière allure. Il a accueilli une colonie d'enfants délaissés durant toute la première guerre mondiale et jusque 1920.

hermoyechat01.PNG
hermoyechat02.PNG
Les de Kerkhove héritèrent du domaine par le mariage de Henry de Kerkhove et de Pauline Lemède. Ses aïeulx Albert Ignace et Pierre Joseph Le Mède avaient acquis la seigneurie en 1755.

hermoyechat03.PNG

hermoyefourneaux.PNG

document - merci à Pierre Fourneau


Mais le château a perdu une partie de son cachet original, suite à la suppression des toitures de ses tourelles (incendie au début des années 70 - voir rubrique LIENS en fin d'article).
A environ 500 mètres à l'est du château le terril et les anciennes carrières d'Hermoye.  

3hermoye.PNG.jpg

DSCN9154.JPG

Avant la construction du château, le siège de la seigneurie était la ferme-château située un peu plus au nord


LIENS

Le château et la ferme - Histoire, plans, nombreuses photos, anecdotes
par l'Association de Kerchove, spécial Hermoye  (2006).

Écrit par Jamyloup | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.