01/11/2017

Pont de la Croix - Chemin creux Grüdler - Ernage

A la sortie du village d'Ernage, en prenant la route des campagnes vers la ferme de Sart Ernage (rue Augustin Romain), on passe sur le pont de la Croix, qui enjambe la ligne de chemin de fer de Gembloux à Bruxelles. Comme le dit un panneau commémoratif, il fut l'enjeu d'âpres combats pendant la bataille de Gembloux en mai 1940. Toutefois, les allemands ne purent le prendre intact puisque le Génie français le fit sauter le 14 mai 1940 au soir.

1abc.PNG.jpg



DSCN9607.JPG



DSCN9604.JPG

Sur le garde-fou gauche, à l'entrée du pont (en venant du village), une dalle lui donne le nom de
"Pont de Beranger-Boucherie" (écrit avec "A"). Le lieutenant Gérard de Bérenger (2ème RTM), (dont le nom est orthographié  "Berenger" avec "E") le sergent Boucherie et  le capitaine Grudler, sont tombés ici le 15 mai 1940, C'était donc le lendemain de la destruction de ce pont stratégique.




DSCN9606.JPG
En direction du village


DSCN9605.JPG
En direction de Sart-Ernage


DSCN9608.JPG
Après le pont: tout droit, Sart-Ernage, à droite la rue de la 1e Division marocaine, qui rejoint le village
à la rue Omer Piérard, près de l'ancienne gare; à gauche s'ouvre le chemin creux Grüdler.


DSCN9459.JPG



DSCN9460.JPG




1a.PNG
photo source:  "Publiek Geheim 2" de Geert Clerbout - © Canvas en Uitgeverij Van Halewyck - 2014




Théâtre de sanglants combats en mai 1940 comme l'explique l'indication plus haut,
ce chemin qui relie le pont au carrefour de la Chaussée Romaine et la rue de l'Agasse
est maintenant l'objet de balades, emprunté par les promeneurs, ou autres sportifs.

DSCN9458.JPG



DSCN9609.JPG



DSCN9613.JPG

C'est aussi dans ce chemin qu'on peut voir la potale du Bon Dieu de Gembloux.


A LIRE

 Gloire et Sacrifices – MM Franz Labarre et Lt-Colonel Raoul François, éditions de l’Orneau - 1990.
L'article sur l'excellent site "Gembloux Autrement" de Marc Delforge, et les liens renseignés.

Écrit par Jamyloup | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.